Une ère d’agilité : enjeux et occasions de placement pour 2024 et au-delà  

themes and opportunities

Dans un monde très complexe et changeant, les investisseurs sont confrontés aux défis de changement de régime dans un contexte de supercycles socioéconomiques et de mégatendances systémiques.

Nous continuons à observer des perturbations sur les marchés mondiaux, dans les économies et la société, qui transforment le monde dans lequel nous vivons. Plus précisément, nous constatons une normalisation de la politique monétaire, une escalade des risques de conflit, une transition désorganisée vers des technologies et des processus industriels plus propres, et une démocratisation rapide de l’intelligence artificielle (IA) générative. (Notez que ce document est encore rédigé par des humains!)

Dans notre dernier document annuel Enjeux et occasions, Le passé conjugué au présent, nous avons déterminé que certains éléments de la situation actuelle étaient comparables à ceux des années 1970, une période aussi marquée par la volatilité de l’inflation, les conflits et les questions de durabilité. Nous en avons extrait les leçons sur lesquelles pourraient s’appuyer les investisseurs pour prendre de meilleures décisions et s’orienter pour atteindre leurs objectifs à long terme.

Les douze derniers mois ont exposé davantage les vulnérabilités de l’économie mondiale et ont accentué d’autres enjeux (par exemple, l’environnement naturel et l’intelligence artificielle). Les investisseurs s’ouvrent rapidement aux occasions qu’apportent la hausse des taux d’intérêt et les risques liés à l’environnement naturel, ainsi qu’à d’autres enjeux émergents. Les occasions peuvent s’envoler rapidement en ces temps d’effervescence et de diffusion rapide. Les investisseurs devront donc faire preuve de souplesse dans leurs approches pour en tirer parti. Nous sommes aujourd’hui à une époque où l’agilité doit être le fondement même des décisions de placement.

Dans un tel environnement, il est primordial de comprendre les tendances clés qui animeront les marchés. Nous croyons que la meilleure façon d’y parvenir est de baliser le marché par des cadres d’orientation des décisions des investisseurs. D’ailleurs, ce document définit ces cadres; par ces paradigmes, les investisseurs devraient évaluer les occasions et les pièges pour 2024 et au-delà.  

Trois enjeux et occasions de placement pour 2024

Pour donner un sens à cet environnement, nous classons nos enjeux selon trois thèmes : le changement de régime (changement de paradigme ponctuel et persistant indéfiniment), les supercycles (conditions qui devraient durer plus longtemps qu’une série de plusieurs cycles de marché) et les mégatendances (transitions de plusieurs décennies qui se matérialisent graduellement, mais sûrement).

Les risques géopolitiques accrus, la volatilité de l’inflation et les risques de transition sont autant de signes d’une instabilité, d’une dispersion et d’une dislocation accrues des marchés, conditions propices aux générateurs d’alpha dynamiques, tels que les fonds de couverture, et aux stratégies susceptibles d’occuper les espaces laissés vacants par les prêteurs traditionnels, comme la dette privée. Associés à des taux plus élevés, les fonds de couverture semblent être sur le point de réaliser des rendements plus élevés au cours de cette décennie, ce qui est une bonne nouvelle pour un secteur qui a eu du mal à rivaliser avec les marchés boursiers unidirectionnels et alimentés par la disponibilité facile de capitaux depuis les dix dernières années.

L’étiolement marqué de l’optimisme pour la Chine contraste fortement avec la vigueur du marché américain au cours des dernières périodes. Nous continuons à recommander aux investisseurs d’établir leurs pondérations de la Chine et des marchés émergents (ME), à tout le moins, au même niveau qu’aux pondérations de référence et, en effet, le pessimisme peut présenter une occasion à contre-courant, dans la mesure où les risques sont pris en compte (au moment de la rédaction de ce document).

Bien que les taux aient atteint un sommet, il semble peu probable qu’ils redescendent aux taux très bas des années 2010. Cette évolution signifie que la valeur des titres à revenu fixe dans les portefeuilles multiactifs est, de toute évidence, plus importante aujourd’hui. Les investisseurs dont la répartition stratégique et périodique de l’actif n’est pas fréquente seraient bien avisés de procéder plus rapidement à la prochaine révision. Il ne serait toutefois pas très judicieux de penser que le rôle défensif des titres à revenu fixe sera aussi important qu’au cours de la dernière décennie – rien ne garantit que nous reviendrons automatiquement à une période de corrélation négative entre les actions et les obligations.  

Bien que les hausses de taux d’intérêt aient un impact et que les pressions inflationnistes cycliques s’atténuent, de nombreuses et importantes pressions inflationnistes structurelles subsistent. La montée du protectionnisme, la pression exercée sur la chaîne d’approvisionnement et les besoins de la transition énergétique à long terme sont autant de facteurs qui augmentent les risques d’inflation. En outre, la coordination des efforts budgétaires et monétaires durant la pandémie pourrait maintenant se transformer en une tension entre une position monétaire plus restrictive et le maintien d’un soutien budgétaire accommodant de la part de gouvernements désireux de financer la transition et/ou de gagner des voix. 

La plus grande force déflationniste, du côté des services, sera probablement l’IA. 2023 a sans doute été l’année où l’IA a atteint sa maturité, les actions considérées comme des facilitateurs de l’IA dominant complètement les rendements des marchés boursiers mondiaux.  La dynamique entre ces deux forces opposées pourrait donner lieu à un modèle d’inflation qui est proche ou conforme à l’objectif pendant des périodes raisonnables, avant d’être ponctuée de chocs qui se traduisent par des niveaux moyens à long terme légèrement plus élevés.

La hausse des taux aujourd’hui met à nouveau en évidence la fragilité des acteurs très endettés du marché. Elle a déplacé le pouvoir des emprunteurs vers les prêteurs - à notre avis, la dette privée est très attrayante dans cet environnement, car elle fournit des liquidités à une économie qui en a besoin et offre aux investisseurs de solides rendements corrigés du risque.

La perturbation de l’approvisionnement énergétique a mis en évidence le besoin de sécurité énergétique, non seulement pour les approvisionnements en pétrole et en gaz à court terme, mais aussi pour les énergies renouvelables locales à long terme.  L’innovation sera la clé de la prochaine vague de transition : les secteurs difficiles à stabiliser de l’industrie lourde – l’acier, le ciment, les produits chimiques – et du transport lourd – le camionnage, le transport maritime et l’aviation.

Le rôle des minéraux critiques, composants essentiels du transport et des infrastructures nécessaires à la grande électrification, est aujourd’hui plus largement reconnu et figure dans les récentes politiques protectionnistes. Toutefois, au moment de la rédaction du présent document, les prix du marché ne tiennent pas entièrement compte de la demande prévue. Une gestion active est essentielle, car les changements progressifs dans l’innovation et la réglementation auront un effet sur les structures de la demande au fil du temps. 

Pour les investisseurs, il est essentiel de comprendre les principales tendances qui stimuleront les marchés. Nous croyons que la meilleure façon d’y parvenir est de baliser le marché par des cadres d’orientation des décisions des investisseurs.
Jo Holden

Responsable mondial de la recherche et des services-conseils en placement

L’ère de l’agilité

Apprenez-en davantage sur les trois thèmes clés qui, selon nous, permettront aux investisseurs de mieux réussir en 2024 et au-delà. 
Écouter le balado

Solutions de placement adaptées à vos besoins

  • Mise en œuvre et solutions déléguées

    Nous pouvons vous aider à définir, développer et mettre en œuvre votre stratégie d’investissement en traitant des sujets tels que la gouvernance, le risque, la durabilité et la diversification. Nous adaptons nos services pour répondre à vos besoins et vous aider à atteindre vos objectifs de placement.
  • Investissements durables 

    Nous vous aidons à élaborer une stratégie d’investissement durable qui intègre les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), les facteurs de diversité, d’équité et d’inclusion (DEI) et qui recherche un mélange optimal entre le changement positif et les rendements favorables.
  • Placements non traditionnels

    En tirant parti de nos relations existantes avec des centaines de gestionnaires d’actifs dans le monde entier, nous pouvons vous aider à identifier de nouvelles stratégies d’investissement, des opportunités et des idées innovantes sur les marchés privés et les fonds de couverture. 
  • Recherche stratégique 

    Devenez membre de la communauté MercerInsight® dès aujourd’hui pour avoir accès aux recherches stratégiques de centaines de leaders d’opinion à travers le monde, y compris Mercer et des éditeurs tiers. L’inscription est gratuite et facile.
  • Recherche sur de gestionnaire d’actifs 

    En vous abonnant à MercerInsight®, une alliance avec eVestment, vous pouvez accéder aux données, aux analyses et à nos recherches prospectives sur les gestionnaires d’actifs et leurs milliers de stratégies d’investissement sur les marchés publics et privés. 
  • Gestion du risque d’investissement

    Notre équipe Mercer Sentinel vous aide à faire preuve de diligence raisonnable et à atténuer les risques opérationnels dans l’ensemble de vos portefeuilles et stratégies. Nous évaluons les gestionnaires d’actifs, les dépositaires et les autres fournisseurs de services pour vous aider à atteindre vos objectifs de gouvernance.
Solutions connexes
    Perspectives connexes