DCSIMG
Mercer
Les Ressources Humaines et les M&A

Contact: Mercer Feedback


Les Ressources Humaines et les M&A : gérer les salariés, les opportunités et les risques


 

Asking more of HR in M&APendant, mais certainement aussi avant et après une fusion ou une acquisition d'entreprise, les cadres doivent suivre une orientation commune. Tout le monde doit savoir ce que l'organisation représente (et ne représente pas). Les normes et valeurs doivent être maintenues, ajustées ou, éventuellement, créées, et certains comportements doivent être encouragés ou déconseillés. La communication doit être claire. Le déroulement de la transaction doit être surveillé et célébré. Tous ces défis concernent la culture, les personnes. Ce sont des questions délicates qui se présentent déjà à un stade précoce d'une fusion ou d'une reprise d'entreprise, et qui devraient être abordées. Ces problèmes relatifs aux collaborateurs, ou « people issues », sont de plus en plus au cœur des débats, et exigent une attention de plus en plus particulière de la part des RH. C'est pourquoi, ce service doit être impliqué dès le début dans le processus de transaction. Cependant, peu de services RH disposent de solutions sur mesure pour cette problématique complexe. Voilà pourquoi cela fait déjà dix ans que la formation M&A Ready de Mercer connaît un succès considérable ; elle est la seule à offrir à ses participants, pendant deux jours entiers, les outils destinés à faire d'une transaction une véritable réussite.

 

De tous les défis rencontrés lors d'une fusion ou une acquisition d'entreprise, la gestion des différences culturelles entre les organisations et l'intégration des collaborateurs (et de tout ce qu'ils jugent important) sont les plus lourds. Ce sont des problèmes relatifs aux personnes (people issues). Si ces problèmes ne sont pas identifiés correctement, de façon consistante et, surtout, dans les délais impartis, puis abordés, cela peut entraîner une perte de temps, une synergie manquée et, dans certains cas, même une diminution de valeur. D'après les professionnels RH qui ont participé en 2012 aux M&A Ready (plus de 325 personnes) ce sont principalement la gestion des changements et l'intégration de la culture d'entreprise qui, parmi toutes les people issues, nécessitent une attention accrue pendant les transactions de fusion et acquisition. Curieusement, il est apparu que dans les pays de la zone EMEA, les collaborateurs étaient satisfaits de l'attention que l'on accorde au choix des dirigeants.

Le service RH est de plus en plus impliqué

De façon croissante, les entreprises se rendent compte de ce que le service RH peut apporter comme valeur ajoutée pendant une fusion ou une acquisition. C'est une évolution favorable. En fait, pendant une telle transaction, d'innombrables questions viennent à l'esprit, quel que soit le poste que l'on occupe au sein de l'organisation. Elles peuvent être les suivantes : comment faire pour empêcher les collaborateurs les plus importants de quitter notre entreprise ? Un fossé entre les cultures ne se creusera-t-il pas ? Comment garder le personnel satisfait ? Comment expliquer le plus clairement possible ce qu'implique la transaction ? Quant aux salariés, ils se posent, eux aussi, des questions : qui deviendra mon chef, à qui devrai-je rendre compte, quel sera mon salaire, et pourrai-je garder la voiture dont je dispose actuellement ? Si les RH ne prennent pas ces questions en compte et n'y répond pas, l'inquiétude et l'incertitude au sein de l'organisation grandiront, ce qui peut avoir un effet défavorable sur sa valeur.

 

En prenant conscience de la valeur ajoutée du service RH, on a tendance, au sein de l'entreprise, à devenir plus exigeant envers ce même service. L'enquête a révélé que les entreprises demandaient déjà à leurs experts RH de leur fournir une assistance supplémentaire durant le processus d'intégration qui suit la fusion. Or, elles attendent, également de ces derniers, davantage d'attention et de connaissances sur le plan commercial. Les entreprises européennes qui n'avaient pas le sentiment d'être préparées, ont surtout indiqué qu'elles cherchaient à obtenir des informations concernant les règles et pratiques relatives aux RH spécifiques à leur pays, mais aussi qu'elles cherchaient une formation RH plus centrée sur les fusions et les acquisitions d'entreprise. Sharon Kelly, Directeur RH chez Mitsubishi Power Systems Europe Ltd, a participé à l'atelier de Mercer et fait remarquer ce qui suit : « Cette formation m'a été d'une valeur inestimable, parce qu'elle m'a fourni la connaissance, les techniques et les outils me permettant de faire du service RH un partenaire compétent lors d'une opération sociétaire. » 

Les People issues ont pris la 1ère place dans chaque liste de tâches effectuées pendant une transaction.

Le processus de transaction dans le cadre d'une fusion ou d'une reprise d'entreprise est complexe. Maintenant qu'un nombre croissant d'entreprises se concentrent sur les fusions et acquisitions afin d'étendre leurs activités, elles ont plus que jamais besoin d'un service RH qualifié pour jouer un rôle crucial. C'est surtout avant que la transaction commence que le service RH doit prendre les mesures nécessaires, et après la transaction qu'il doit accompagner adéquatement le processus d'intégration. Si les entreprises souhaitent conclure une transaction fructueuse, leur liste des tâches nécessaires à chaque transaction doit absolument comporter les people issues suivantes :

  • Commencez par les cadres. Veillez à ce qu'ils suivent dès le début une orientation commune. Identifiez rapidement la culture requise afin que l’objectif visé soit celui du changement.
  • Lancez la notion de clarté. Prenez le plus vite possible position sur ce que l'entreprise deviendra (et ne deviendra pas). Ne vous appuyez donc pas sur la stratégie du « on verra bien », qui suscite l'ambiguïté et ralentit le processus, ce qui est peu propice à l'intégration.
  • Concentrez-vous sur la création de valeur. Repérez les initiatives liées à l'intégration qui contribuent à la valeur de transaction et déployez tous les efforts et moyens nécessaires pour la favoriser.
  • Influencez les comportements de façon réfléchie. En vue de renforcer ou décourager certains comportements, choisissez les facteurs les influençant dont l'impact sur le changement de culture est le plus important. - Mesurer vos propos. Chaque transaction repose sur le langage utilisé. Par conséquent, choisissez et utilisez délibérément le langage et la terminologie adéquats. En effet, certains mots peuvent avoir des significations différentes pour des entreprises différentes.
  • Voyez où en est la transaction et n'oubliez pas de le célébrer. Les chiffres se transmettent et se comprennent très facilement. Définissez des données qui se digèrent bien et mesurez-les. De plus, pendant le processus d'intégration, montrez que vous appréciez beaucoup les performances réalisées, en mettant par exemple en valeur les étapes de six mois et d'un an.

 

Tous ces éléments, ainsi que beaucoup d'autres, sont exposés pendant le M&A Ready. Un autre participant, John M. Dommett, Directeur RH EMEA et Asie chez Tektronix, commente : « Le programme M&A Ready fut pour moi l'atelier le plus utile et le plus pratique traitant des fusions et des reprises d'entreprise auquel j'ai participé. La présentation en est excellente, de nombreuses études de cas y sont proposées et un débat dynamique y est mené sur les do’s et don’ts. Nous y avons reçu une documentation de premier ordre, et j'ai le sentiment d'être à présent mieux préparé à un appel téléphonique éventuel du PDG, m'informant d'une reprise d'entreprise potentielle. »

La préparation de la transaction mise en évidence

M&A Greater Leadership Attention NeededCe n'est pas sans raison que, pour la dixième fois cette année, les M&A Ready de Mercer sont organisés dans le monde entier, sous la même forme. Ces ateliers, uniques et très appréciés, sont considérés comme des formations à forte valeur ajoutée pour la préparation du service RH à une fusion ou une acquisition. C'est un domaine extrêmement complexe, et ces services ne disposent généralement pas des connaissances nécessaires. Pendant ces ateliers, les participants apprennent en l'espace de deux jours tout ce qu'ils doivent savoir sur les phases du processus de M&A, allant de la stratégie au planning, en passant par les contrôles préalables et (la préparation à) l'intégration qui suit la fusion. Au-delà des connaissances et d'une vue d'ensemble du processus, on examine également une étude de cas réel, traité en groupe. De cette façon, les notions théoriques sont directement mises en pratique. Pendant cet atelier, nous attirons l’attention sur les préparations nécessaires à la transaction, car seules ces préparations peuvent faire aboutir la transaction sans que des erreurs irréparables soient commises et en créant une valeur de transaction plus importante. À ce stade, ce sont justement les people issues qui jouent un grand rôle.

 

L’expérience reconnue des consultants de Mercer qui dirigent cet atelier et les récits des participants sont particulièrement appréciés. Au cours des années précédentes, plus de 3 000 personnes venant de diverses entreprises y ont participé, comme Christine Bargain, vice-présidente aux ressources humaines de La Poste : « Pour moi, le plus intéressant était d'examiner comment le service RH peut augmenter sa valeur ajoutée pendant une transaction, et le rôle que joue la culture dans le succès des M&A. Je suis extrêmement satisfaite de l'approche interactive qui combinait les informations fournies par les intervenants Mercer, l'étude de cas et les échanges d'idées entre participants, et j'utiliserai la documentation distribuée pendant l'atelier comme référence et recommanderai chaudement cet atelier à mes collègues. »

 

En 2014, l'atelier aura lieu les 4 et 5 juin (en français) à Paris. Vous pouvez vous y inscrire via notre site web : www.mercer.com/maready.

 

Mandy Schreuder

Mandy Schreuder, Consultante internationale M&A « L'essentiel, c'est qu’après deux jours de formation, les participants hésitent moins à s'entretenir avec leurs collègues du service financier, juridique, et du développement des entreprises sur des sujets vraiment importants auxquels ils sont confrontés pendant une opération aussi compliquée qu'une M&A. Je trouve que le thème le plus captivant est la façon de s'adapter aux différences culturelles. C'est pour cela que je partage volontiers mon enthousiasme sur ce sujet avec les participants, qui, souvent, ont eux-mêmes également beaucoup de choses à en dire. »

 

Pour plus d'informations, contactez Mandy Schreuder.

 

 

 

 

 


Contact

 

Mandy Schreuder

phone-icon +33 1 55 21 36 49

email-icon E-mail


M&A Ready 2014